Fruity : Trio fruité de fards à paupières compacts

Fruity : Trio fruité de fards à paupières compacts

Fruity : Trio fruité de fards à paupières compacts

Hello !
Depuis le temps que je fais des fards à paupières, je n’ai jamais fait des compacts.
Voici mon premier essai (publié :p parce qu’il y a eu pas mal de ratages que je garde pour moi :p).
Personnellement, j’en suis très convaincue !

Vous vous souvenez, j’ai déjà fait des fards à paupières en poudres libres, et des fards à paupières crème.
Avec le temps, je me rends compte de leurs défauts : grosse quantités à chaque fois, pas très pratiques (les poudres libres prennent un peu trop d’espace, les crème sont trop gras pour certaines personnes)… bref, je cherchais peut être un prétexte pour faire des fards à paupières compacts :p
Dans le cadre du swap d’été organisé dans le groupe « Les rencontres de cosméteuses – IDF » (rejoignez-nous 😉 ), ma swappée, Delphine du blog Le Monde de Delias, avait pour première préférence le maquillage. ça tombe bien !
J’ai zieuté plusieurs blogs pour m’inspirer, et le crash test d’Hindi m’a le plus attirée, surtout que je connais plusieurs personnes qui ont essayé sa formule et en sont bien satisfaites.
hmmm…
Mais moi je veux pas utiliser du caprylis !!
Ok, il facile plein de choses,
Ok, il est le meilleur (en association avec le karité) dans les tests d’Hindi,
mais je ne veux pas utiliser une huile inerte 🙁

Je me suis donc lancée dans une série de tests en gardant l’idée de base d’Hindi : pour 1 g de poudres (25% de base et 75% de mica) :

  • 3 gouttes d’alcool 90°
  • 3 gouttes d’huile végétale

J’ai testé différentes huiles : ricin, sésame, jojoba, son de riz… c’était l’horreur !
Puis, j’ai testé l’argan, et là, révélation !

Ingrédients 

Pour un fard à paupière compact de 1g :

  • 25% de base FAP (60% Séricite, 25% poudre de riz micronisée, 15% poudre de lumière)
  • 75 de mica (respectivement Or DMN, Cuivre DMN, Sangria LFDS)
  • 3 gouttes d’alcool 90°
  • 3 gouttes d’huile d’argan
  • Optionnel : 1 goutte de fragrance cosmétique (respectivement figue-goyage LFDS, philtre d’amour LFDS, secrets d’orchidée LFDS)

Procédé de fabrication

Stérilisez/désinfectez votre matériel de fabrication, le plan de travail, les godets et le boitier, et bien sûr vos mains.
Pour chaque fard à paupières :

  1. Transférez la base et le colorant dans un mortier, mélangez bien jusqu’à l’obtention d’un mélange parfaitement homogène.
  2. Ajoutez l’alcool, l’huile et la fragrance et mélangez.
  3. Veillez à ne pas avoir de grumeaux.
  4. Transférez dans un godet.
  5. Enveloppez le godet dans de l’essui-tout.
  6. Utilisez la presse pour compacter : appuyez au maximum en changeant la position de la presse à chaque fois pour n’oublier aucun coin.
  7. Fixez le godet dans le boitier.
  8. Et en passe au suivant !
Fruity : Trio fruité de fards à paupières compacts

Verdict

Les couleurs sont magnifiques !
ça tient bien dans les godets, au début des tests je les bousculais et les mettais dans tous les sens pour voir si ça tenait bien, et c’est nickel !
J’ai essayé aussi de prélever au pinceau : c’est légèrement poudreux, mais ça reste correct, et ça n’en met pas partout !
Et voici le retour de Delphine :
« Tes fards à paupières sentent trop bon, je n’aurais pas eu l’idée de les parfumer ! Et figure-toi que je me sers principalement du fard cuivré du milieu… comme fard à joues, car je n’ai plus de terracota et je trouve qu’il rend super bien !! »
Je suis très contente ^_^
Et vous, avez-vous essayé de faire des fards à paupières ? Libres, crèmes, compacts ?
Qu’avez-vous obtenu ?
5 Commentaires

Laisser un commentaire

wp-puzzle.com logo