Découvrez mon portrait vernis, et les vernis à ongles sans PE

LaurentQy-fairycosmetik-8187

Découvrez mon portrait vernis, et les vernis à ongles sans PE

Mon blog et celui de Cestsilya  sont tous les deux nés en 2013, et d’abord nous étions des lectrices respectives l’une de l’autre. Vous pensez au vernis à ongles au naturel vous ? J’ai découvert le blog de Cécilia avant même de me poser cette question, et c’est tant mieux d’ailleurs : J’y ai trouvé une grande partie d’informations traitant ce sujet qui sont à la fois factuelles, bien documentées, et bien expliquées !
Puis, en 2014, j’ai rencontré Cécilia, et j’ai su tout de suite que c’est une personne que je connaîtrais longtemps. La sincérité, la simplicité, la passion et la bonne humeur de Cestsilya sont tout d’abord irrésistibles !
Aujourd’hui, je suis ravie de vous présenter le projet de cette magnifique personne : une étude autour des perturbateurs endocriniens présents dans les vernis à ongle.
Il s’agit d’une étude participative : vous pourrez choisir les vernis à inclure dans cette étude, n’hésitez donc pas à communiquer vos choix !
Participez tout de suite au sondage.

Pourquoi cette étude ?

Cécilia vous répond : « Le blog Cestsilya a pour but d’informer au mieux avec les informations disponibles, or sur le soin des mains il y en a très très peu ! J’ai décidé de mettre en place l’étude pour apporter des réponses scientifiques à une thématique délaissée. Souvent considéré comme superficiel, le vernis à ongles est à la fois le cosmétique le plus dangereux et le moins bien renseigné. Les résultats vont permettre aux femmes de pouvoir acheter avec des informations utiles pour leur décision d’achat. »

Mon portrait Vernis

Quel rapport as tu avec le vernis à ongles ?

Irrégulier surtout je dirai ! Il y a des moments où j’aime mettre du vernis à ongles, d’autres – le plus souvent en fait – je n’ai simplement pas envie. Je trouve que les ongles peuvent être jolis avec ou sans vernis à ongles, le plus important pour moi est de ne pas faire d’obligation dans un sens ou dans un autre 😉

Si je te dis « vernis », quelle est la première chose qui te vient à l’esprit ?

Des ongles forcément ! Brillants avec des couleurs joyeuses.

A quel âge as-tu commencé à utiliser du vernis à ongles ?

Je ne sais pas exactement, mais ça devait être au collège. Ce n’est pas forcément l’envie qui manquait à l’époque, mais à l’école (primaire, collège et lycée), le vernis était interdit ! Donc les parents ne l’autorisaient que rarement, uniquement pendant les vacances scolaires.

A quel rythme l’utilises-tu ?

Justement, il n’y a pas de rythme. J’écoute juste mon envie du moment. J’en utilise plus souvent pour les pieds que pour les mains, j’adore avoir les ongles des orteils colorés !

Sais-tu/savais tu que les vernis sont les pires cosmétiques de ta trousse de beauté ? Si oui comment l’as tu su ?

Oui ! Je pense que je l’ai su en 2013 grâce au blog C’est s’il y a l’onglerie, toi 🙂

La composition ou l’éthique de la marque t’importe-elle ?

Comme pour tous les cosmétiques, oui ! La composition et l’éthique sont primordiales pour moi pour tous les achats que je peux faire, cosmétiques ou non. Ma trousse de vernis à ongles n’est cependant pas au point : j’en avais plusieurs avant de commencer ma transition green (fût un temps, j’en mettais beaucoup !) et ça s’écoule très lentement. Et comme je n’aime pas le gâchis par-dessus tout, je les finis avant de les remplacer par des marques qui me correspondent mieux.

Combien de vernis as tu ? Quelles marques utilises tu ?

J’en ai une petite vingtaine. Principalement des Yves Rocher de mon ancienne vie (les petits flacons de 1.5 ml sont très pratiques quand on ne consomme pas beaucoup !) et des Avril, 5-free depuis que j’ai commencé à raisonner ma consommation. Je sais, on peut mieux faire 🙂

Quelle(s) couleur(s) portes-tu le plus ?

Je porte rarement les mêmes couleurs aux pieds et aux mains en fait : pour les pieds, je porte surtout des couleurs pétantes (rouge vif, fushia, vert, turquoise, doré…), et foncées aussi (bleu marine, noir…) alors que pour les mains, j’aime plus les couleurs plus nudes : rose pâle, beige, blanc transparent… exception pour les spectacles de danse, des tons chauds se retrouvent autant sur mes pieds que mes mains, rose et rouge !

Aimes tu les décorations / nail art, les rythmiques ou le monochrome ?

Je trouve ça très joli, mais je suis trop impatiente pour prendre le temps de le faire. Le plus grand effort que j’ai jamais fait est d’utiliser des stickers ^^

Vas tu en salon pour te faire une manucure et/ou pédicure ?

Non, jamais jusqu’à aujourd’hui. J’aime bien chouchouter mes mains et pieds, ce que je fais souvent seule. Mais ça s’accompagne rarement de pose de vernis !

As-tu un soin des mains fétiche ?

J’adore les crèmes pour les mains. Home-made le plus souvent, bio sinon. La crème « Mains de Reine » de la marque Folies Royales est ma préférée absolue !

Tu es plutôt crème main de jour, du soir ou les deux ?

Je suis plutôt crème mains de tout le temps ! j’en ai toujours dans mon sac à mains, et j’en applique dès que le besoin se sent. En hiver surtout ma peau apprécie beaucoup, et quand je me lave les mains avec des produits un peu agressifs. La quasi-totalité des produits lavants pour les mains en dehors de chez moi en fait !

As-tu trouvé ou vu des astuces pour réduire l’impact de ta manucure ?

Comme je disais plus haut, je compte diriger ma consommation vers des vernis de meilleure qualité (composition et éthique) au fur et à mesure. J’ai aussi noté l’astuce de l’éponge réutilisable pour enlever le vernis que tu nous as présentée à ton atelier au picnic Zéro Déchet de Paris !
Après, vu ma consommation minime (je ne dois pas me poser du vernis plus d’une fois par mois en moyenne), il me paraît difficile de réduire l’impact encore plus.

Quelque chose à ajouter ?

Je ne me suis jamais trop intéressée aux vernis à ongles. Mais la découverte de ton blog, depuis 2013 déjà, a suscité mon intérêt. Surtout qu’avec ton implication, ton esprit scientifique et la qualité de ta rédaction, j’ai déjà acquis une grande partie d’informations fiables en parcourant ton blog. Avec l’étude participative autour des perturbateurs endocriniens que tu lances, je serai ravie et impatiente de découvrir une évaluation factuelle de marques, celles se disant naturelles surtout. Merci pour tous tes efforts Cécilia !

Le sondage pour choisir les vernis à ongles à analyser est ouverte jusqu’au 30 septembre, n’hésitez pas à participer !
Découvrez également le profil vernis de la ravissante Biotiful Poison Ivy.

catégories vernis ongles cestsilya famille formule composition toxicite
signature-bleue

Découvrez d’autres réflexions cosmétiques :

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

wp-puzzle.com logo